Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Ville du Gros-Morne
  • : Culture, sport, vie communale, toute l'actualité de la cille du Gros-Morne en direct sur le www.vivreaugrosmorne.com
  • Contact

Sondage

Recherche

Archives

29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 14:48

Dans le cadre de la sixième édition du festival international « contes et musique dans la cité », la Ville du Gros-Morne, en collaboration avec l’association « Virgul’ » de Valère Egouy, a proposé deux rendez-vous autour du conte populaire. Le premier, le vendredi 26 octobre, à l’école Mixte C ; le second, le lendemain soir, à la Maison des Associations. Trois grands conteurs sont venus à la rencontre du public gros-mornais. Alice Duffaud de l’hexagone ; le Sénégalais Tierno Diallo lauréat du grand prix des conteurs en 2006 à Chevilly-Larue. Il est membre fondateur de l’association « Amoon na fi » qui vise à maintenir et diffuser la tradition des contes en France et au Sénégal. La Martinique était, elle, représentée par Jean-Claude Duverger, conteur, parolier, qui pense que « l’on peut s’éduquer par le conte », mais aussi que « l’éducation peut se conter ».

 

Les trois artistes, avec leurs contes et leurs chansons, ont embarqué les spectateurs dans un voyage au cœur de l’histoire de chaque pays. L’itinéraire était dessiné par les mythes et légendes, les cultures ou encore l’imaginaire de nos conteurs. La destination, elle, était définie par le public en fonction du vécu, de l’éducation, de la culture, des acquis et de la vision de chacun du conte.

Pour Raymonde ETILE adjointe au Maire en charge de la culture, « cette manifestation met le conte à la portée de tous ». Elle rajoute « la municipalité et Virgul’  partagent un objectif semblable : bâtir des ponts entre les générations et les communautés pour favoriser le mieux vivre ensemble ».

Ces rendez-vous ont permis de renouer avec nos légendes et de perpétuer nos traditions orales. Ils ont, sans nul doute, atteint leurs objectifs et remporté la satisfaction du public gros-mornais.

Partager cet article
Repost0

commentaires