Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la Ville du Gros-Morne
  • : Culture, sport, vie communale, toute l'actualité de la cille du Gros-Morne en direct sur le www.vivreaugrosmorne.com
  • Contact

Sondage

Recherche

Archives

/ / /

Compte rendu de la réunion du 25 janvier 2011 avec le Comité Paroissial

 

But de la Réunion :

 

 Esquisser en concertation avec le Comité Paroissial des solutions provisoires concernant la problématique de l’Église et la question de la continuité du culte religieux.

 

Participants :

 

Élus de la ville du Gros-Morne :

 

·         Le Maire………… ……………………….Albert JEAN-ZEPHIRIN.

·         Le premier adjoint…………. ……………..Philippe PIRER.

·         Le cinquième adjoint  ……………………. Patrice DINTIMILLE.

·         Le huitième adjoint...………………………Raphaël VAUGIRARD.

·         Le conseiller municipal délégué ………… Alain BEDOT.

·         Le neuvième adjoint………………………Serge BIDOC.

                                                                                                 

Les administratifs de la mairie :

 

·         La responsable du service comptabilité………….Maryline VIEUX FORT.

·         Le Directeur Général des Services………………Patrick PAULINEAU.

·         Le responsable du Cabinet du Maire………… …Fred LEGER.

·         Le responsable du Service Communication …….Tedd ETILE.

 

Le curé de la paroisse………………………….Gorges PARUTA.

 

Le Comité paroissial

 

·         Secrétaires :                - Madame Lydie COAT                                          

                                         - Madame Nicaise MARIE- CALIXTE

                                          - Mademoiselle Micheline PHEJAR

 

·         Membres :                   - Madame  Martine PALCY

                                          - Madame Gisèle MAXIME

                                          -Monsieur Raymond MONTHIEUX

                                                - Monsieur Gérard PALCY

                                                - Monsieur René VENTADOUR

                   *CPAE*              -  Yolande BAVARIN

                                                - Madame Marcelle TRABILORD

                                               - Monsieur Jean-Christophe SCOLASTIQUE

                                              

 

Saint- Vincent De Paul :   Monsieur Ferjus BOUCHEZ

 

Secours catholique : Madame Thérèse DE GONZALGUE

 

 

La réunion débute à 18 h 10.

 

Le Maire expose aux participants que le séisme du 29 Novembre 2007 a causé de sérieux dommages à l’église du Gros-Morne.

Les premières estimations issues des expertises en cours font apparaître un coût sensiblement égal qu’il s’agisse de démolition / reconstruction ou de confortement de l’édifice actuel.

Le coût initial est estimé à 3.940.000 €. Ce coût est susceptible de fluctuer en fonction des aléas rencontrés.

Le dossier d’expertise réalisé par un cabinet privé sera envoyé au département afin d’aider la municipalité dans sa prise de décision. Quelque soit le scénario retenu, il faudra envisager un lieu de culte provisoire.

Il  explique aux membres du Comité Paroissial qu’il y a lieu de les consulter sur les solutions à envisager.

 

Par rapport au  scénario de la démolition de l’église, les questions posées sont :

 

-          Où implanter l’église provisoire ?

 

Les solutions envisagées sont :

 

-          La réalisation d’un bâtiment provisoire sur le parking attenant à l’église

-           La pose de chapiteaux sur le petit stade jouxtant le jugydara club ou sur la dalle de l’école mixte B à l’issue de l’opération de démolition.

-          L’aménagement de la salle paroissiale.

 

Le maire précise que le scénario de la reconstruction pourrait atteindre un montant de 7Millions d’euros.

 

La pose des chapiteaux sur la dalle de mixte B est évaluée à 900 000 € (hors frais divers de sonorisation et de sécurisation du site).

 

Le maire propose de faire un tour de table afin que chacun s’exprime sur les solutions envisagées ou fasse éventuellement part de ses suggestions:

 

Monsieur MONTHIEUX Raymond  prenant la parole pense que la démolition de l’édifice est nécessaire puisque la construction existante s’effrite.

 

Monsieur SCHOLASTIQUE Jean-Claude, comptable de la paroisse propose que les différents offices se fassent au Hall des Sports et que des gradins amovibles soient installés sur le petit terrain situé derrière le terrain de foot pour y transférer les différentes compétitions du hall des sports.

 

Il y aurait lieu de demander à l’Évêque la permission de réduire à une le nombre de messes du dimanche.

 

À la proposition d’utiliser le Hall des sports le Maire répond qu’il y a saturation du planning.

 

Monsieur SCHOLASTIQUE  pense qu’il faut revoir les priorités entre faire une année de championnat de toutes les activités sportives, ou l’occupation de l’espace durant toute la période de reconstruction de l’église.

 

Le Maire rappelle qu’il  faut en moyenne une dizaine d’années pour la reconstruction de l’église et que les inconvénients induits par l’application de cette formule perturberaient pour une durée similaire les activités sportives.

 

Monsieur Ferjus BOUCHES représentant la société SAINT VINCENT DE PAUL et de la paroisse du Gros-Morne demande si ce ne serait pas possible d’utiliser l’emplacement de Mixte B pour une structure pérenne d’autant plus que la durée de vie des chapiteaux n’atteint pas les dix ans.

 

Monsieur SCHOLASTIQUE demande s’il existe des structures municipales pouvant avoir une même capacité que le hall ; tel que le restaurant scolaire.

Le Maire objecte que d'une part il n’existe pas d’autre structure ayant une telle capacité d’accueil et d’autre part que pour des raisons sanitaires l’occupation du restaurant scolaire ne peut être envisagée.

 

Monsieur BIDOC adjoint au Maire,  propose d’utiliser le Hall  pour les enterrements ou autres activités en semaine.

 

 Le père Georges PARUTA dit que si on peut envisager de faire la messe au hall, il est bien compréhensible que pour des raisons psychologiques on ne puisse y célébrer des offices funéraires.

Il  pense que d’y faire les messes de semaine ne cause pas d’inconvénients puisqu’elles se déroulent dès 6h30 le matin. Par contre, il faudrait trouver un lieu plus approprié pour effectuer les enterrements.

 

Madame Gisèle MAXIME, membre du Comité Paroissial   s’exprime en disant qu’en période de difficultés, on est obligé d’accepter les sacrifices. Une sous-traitance peut s’avérer utile et nécessaire avec les paroisses avoisinantes.

 

Monsieur SCHOLASTIQUE fait remarquer que des migrations se font déjà vers les paroisses avoisinantes que sont : Trinité, Morne des Esses et Vert Pré.

 

À ce stade, le Maire fait une synthèse qui proposerait une occupation du hall à partir du mois de juin en réalisant un planning qui permettrait de concilier la tenue de l’office dominical et les activités sportives qui se dérouleront normalement dans cet espace.

Ensuite se poserait la question d’un lieu provisoire qui pourrait consister en des chapiteaux soit sur l’emplacement de mixte B, soit sur le petit stade ou alors une structure métallique sur la dalle de mixte B, qui serait préservée après la démolition.

 

 

La suite de la discussion s’est orientée vers la mise en œuvre de diverses solutions techniques transitoires en mettant en perspective les divers paramètres de coûts, de pérennité et d’investissement durable et utile pour la collectivité.

 

Madame MAXIME suggère d’intégrer dans cette réflexion, la durée de vie d’un chapiteau et éventuellement le coût de leur renouvellement.

 

Monsieur BOUCHEZ ajoute qu’une structure métallique peut être démontée et utilisée ailleurs.

 

Monsieur SCHOLASTIQUE émet l’idée que l’on peut faire une transition en utilisant de manière provisoire le hall des sports en attendant la réalisation d’une structure métallique.

 

Selon Monsieur VAUGIRARD cette structure peut être présentée comme un refuge en cas de catastrophe et peut faire l’objet dans cette logique, de financements particuliers.

 

Madame MAXIME propose de faire une seule messe dominicale jusqu’à ce que la structure soit mise en place.

 

Si ces solutions devraient être mises en œuvre, les messes de semaine pourraient se tenir à la salle paroissiale.

 

À une question posée par Madame COAT sur les délais de réalisation de la structure métallique, Monsieur PIRER suggère d’intégrer cette réalisation dans le plan d‘aménagement du quartier.

 

Monsieur le Maire fait la synthèse de la réunion :

Les prochaines étapes sont les suivantes :

 

1)      Analyse des propositions faites par les participants et l'évaluation des impacts

2)      Études à prévoir sur les divers aménagements et solutions transitoires.

3)      Études de coût.

4)      Arrêté de fermeture de l’église à prévoir et périmètre de sécurité à délimiter.

 

l iiiiiiiiiiIl déclare souhaiter rencontrer plus souvent le comité paroissial.

Monsieur VAUGIRARD propose donc de créer un comité de pilotage composé d’élus, de techniciens municipaux, et de membres du comité paroissial.

 

La proposition étant discutée ; les membres pressentis pour la composition du comité sont les suivants :

  

  

COLLÈGE DES ÉLUS

MEMBRES DU COMITÉ PAROISSIAL

 

Mr Albert JEAN ZEPHIRIN ( Maire)

Mr BEDOT Alain

Mr BIDOC Serge

Mr DINTIMILLE Patrice

Mr PIRER Philippe

Mr VAUGIRARD Raphaël

 

 

Mr PARUTA Georges( Curé)

Mme BAVARIN Yolande

Mme MARIE-CALIXTE Nicaise

Mme MAXIME Gisèle

Mr BOUCHEZ Ferjus

Mr PALCY Gérard

 Mr MONTHIEUX Raymond

Mr SCHOLASTIQUE Jean-Christophe

Mr VENTADOUR René

 

 

La réunion qui a débuté à 18 h 10 s’est terminée à 19 h 20 .

Les participants ont convenu de se revoir le Mardi 03 Mai 2011.

Partager cette page
Repost0